dimanche 12 juin 2011

Tomates à la Provençale

Les tomates à la Provençale accompagnent bien  la plupart des plats de viande et aussi beaucoup de plats de poissons. On peut les servir en plat unique, les déguster chaudes au sortir du four, réchauffées le lendemain, froides en entrée ou même dans une salade verte pour donner de la couleur et une pointe différente (en remplacement des tomates séchées utilisées parfois). Il existe de nombreuses recettes (avec ou sans pré-cuisson à la poêle, avec ou sans farce, avec ou sans ail, etc.). C'est un plat - simple à préparer- que j'ai toujours aimé faire et après avoir essayé diverses combinaisons, j'ai fini par adopter la recette suivante.
La recette ci après est la recette originelle telle que publiée en Juillet 2011. En post scriptum 0, j'indique les modifications que j'ai introduites pour rendre ce plat encore plus goûteux et digeste. Cela constitue donc en fait une recette alternative pour les tomates à la provençale.
Si vous voulez en savoir plus, suivez le chef en cuisine!

Ingrédients
  • Tomates: Compter au moins 3 tomates par personne (A la maison nous avons plutôt tendance à en prendre 5 chacun)
  • Gousses d'ail (1 gousse pour 2 tomates environ).
  • Huile d'olive (environ 1 cuillerée à Soupe pour 4 tomates)
  • Chapelure
  • Poivre
  • Facultatif: basilic
Préparation
Couper les tomates en moitiés. Posez les, en attente, chair au dessus et soupoudrer de sel pour les faire dégorger (surtout utile si les tomates contiennent beaucoup d'eau).
Pendant que les tomates "dégorgent", éplucher les gousses d'ail. Avec de l'ail sec, personnellement, je coupe les gousses en deux et enlève le germe que mon estomac supporte difficilement. Si vous trouvez de l'ail nouveau (Rouge avec une peau qui s'enlève facilement) point besoin d'enlever le germe.
Retourner les tomates et jeter le liquide qui a dégorgé, puis poser les dans un plat allant au four. Une seule couche.
Ajouter l'ail réduit en purée sur les tomates. Personnellement, pour écraser l'ail j'ai définitivement adopté l'écrase gousse manuel qu'utilisait ma Grand mère (représenté sur la photo) mais qui se trouve encore dans le commerce. Il faut un peu plus de force dans la main pour écraser mais la mise en oeuvre et le nettoyage sont beaucoup plus rapides qu'avec un robot).
Poivrer.
Ce soir j'ai essayé en plus d'ajouter du basilic haché - mais j'ai utilisé du basilic congelé et cela n'a rien apporté au plat. je re-essayerai avec du basilic frais et vous tiendrai au courant du résultat.
Soupoudrer de chapelure. Une légère couche à travers laquelle on aperçoit encore la chair de la tomate (Si la couche est trop épaisse, les tomates seront trop sèches).
Soupoudrer de quelques gouttes d'huile '1 Cuillère à soupe pour 7 à 8 demie tomates.
Mettez au four à 200° au moins une heure et sortir quand la cuisson vous convient.
On peut soupoudrer de persil haché si on le souhaite.

Voici un plat presque sans graisse, à base de tomates et d'ail, deux légumes qui sont excellent pour la santé et qu'on peut consommer sans modération.

Ce sera tout pour aujourd'hui. Bon appétit. Ciao, bonsoir.

P.S.0 du 23/08/2015 Recette alternative : La recette que je pratique actuellement ne comprends pas de chapelure et utilise de l'ail en poudre ou semoule que j'achète tout prêt dans le commerce. Je continue de faire dégorger les tomates mais je ne me contente plus de laisser égoutter le liquide excédentaire mais presse modérément avec la main les demies tomates pour bien éliminer le liquide (les tomates du commerce contiennent de plus en plus d'eau) ainsi qu'une partie des pépins et de la pulpe. Et je laisse au four entre 1 heure et quart et une heure et demie pour obtenir des tomates plus proches des tomates séchées.
Voila ce sera tout pour aujourd'hui. Bon appétit alternatif !

P.S.1: Savez vous que la vitesse de cuisson double environ tous les 10° supplémentaires. Un jour quand j'étais en retard pour la cuisson des tomates, j'ai réussi à les faire cuire en seulement 40mn avec un four à 225°; Quand je peux j'utilise néanmoins des températures plus basses car elles demandent moins de surveillance et on peut "oublier" son plat au four pendant 1/4 heure ou plus sans dommages irréparables.

P.S.2: Avez vous noté que mes recettes contiennent très peu de sel? Depuis quelques années j'ai fortement réduit mon usage du sel en cuisine et l'ai remplacé avantageusement par plus de poivre (4 ou 5 baies) et pour certains plats par des épices créoles ou du piment d'Espolette (Le seul piment produit en France qui ait une AOC, Appellation d'Origine Contrôlée).

P.S.3: Il se trouve qu'en plus de la cuisine, j'adore les calembours et les jeux de mots. En voici un auquel j'ai pensé pendant que j'écrivais la recette.
Savez vous pourquoi les personnes qui habitent dans toutes les régions où souffle le Mistral font une forte consommation d'ail et pourquoi beaucoup de recettes de ces régions contiennent de l'ail?. C'est parce que l'ail est efficace pour éviter des vents pires! (Comme l'a fait connaître le Dr Bram Stoker)